Le plus souvent, les revenus des ménages ne sont pas suffisants pour permettre l’achat d’un bien immobilier sans aide. L’unique solution se veut de recourir à un crédit immobilier. Dans ce cadre, différentes possibilités se présentent à vous, avec pour chaque option ses conditions et ses particularités.

Comment fonctionne le crédit immobilier ?

Un crédit immobilier consiste en un financement octroyé par un organisme de prêt pour toute acquisition d’un bien immobilier. Plusieurs paramètres entrent en jeu, tout d’abord le taux (fixe ou variable) et la durée du crédit. Au sujet de celle-ci, il vous appartient de fixer la durée de remboursement qui vous convient le mieux. Toutefois, sachez que plus la durée d’emprunt est longue, plus les intérêts sont élevés.

Autre critère à prendre en considération : votre banque peut imposer la prise de garanties (hypothèque, caution) et exige systématiquement une assurance de prêt. Enfin, quel que soit le type de crédit sélectionné, un apport personnel d’un montant d’au minimum 10 % de l’acquisition est généralement demandé par la banque.

Plusieurs prêts proposés

Vous pouvez choisir entre différents types de prêts pour acquérir votre logement :

pel-plan-epargne-logementLe prêt épargne logement (PEL)

Le prêt épargne logement permet, grâce à une épargne, de vous constituer un capital, en vue de souscrire un crédit immobilier. Le PEL est octroyé selon votre niveau d’épargne et utilisé pour l’achat d’une résidence principale pour un usage personnel ou à une fin locative.

ptz-pret-a-taux-zeroLe Pret à taux zéro plus (PTZ+)

Le prêt à taux zéro plus (PTZ+) permet d’accéder à la propriété pour la première fois. Pour y prétendre, vos revenus ne doivent pas dépasser un plafond déterminé selon les régions, la composition du foyer et la nature du logement. Le bien immobilier financé doit également respecter certaines conditions énergétiques. Le PTZ+ ne permet toutefois pas le financement du coût total de l’achat mais peut être complété par d’autres types de prêts. Son remboursement peut s’étaler jusqu’à 25 ans.

pal-pret-action-logementLe Prêt action logement (PAL)

Le prêt action logement est une disposition obligatoire par laquelle une entreprise qui compte plus de 10 salariés finance tout projet d’acquisition d’une résidence principale d’un employé. Particulièrement intéressant et accordé à un taux moyen de 1,5 % (hors frais divers), il peut s’obtenir sans aucune condition de ressources mais se veut cependant limité. Le remboursement peut s’effectuer sur une durée allant de 5 à 20 ans.

pc-pret-conventionneLe Prêt conventionné (PC)

Le prêt conventionné est accordé par la Caisse d’allocations familiales (CAF). Il ne nécessite pas de conditions de ressource et son remboursement peut aller jusqu’à 35 ans ainsi qu’ouvrir un droit à l’APL.

ppl-pret-paris-logementLe prêt Paris logement (PPL)

Le prêt paris logement est accordé par les établissements bancaires qui ont signé une convention avec la mairie de Paris. Aucun intérêt n’est appliqué. Il se rembourse sur une durée de 15 ans et est destiné aux ménages qui investissent dans la capitale. Le montant accordé s’élève à 39 600 euros et 24 200 euros pour une personne seule. Ce type de crédit est disponible dans d’autres départements.

pf-pret-fonctionnaireLe Prêt fonctionnaire (PF)

Le prêt fonctionnaire (+ d’infos) est uniquement accordé aux agents de la fonction publique (titulaires ou contractuels). Il ne s’obtient qu’en complément d’un crédit conventionné et sous conditions de ressources.

Les autres types de credits

D’autre crédits tels que le crédit caisse de retraite, le crédit fonctionnaire ou le crédit EDF sont disponibles. Aussi, sachez qu’il existe des dispositifs comme par exemple la loi Pinel (1) ; succédant à la loi Duflot (2) ; qui vous permet de diminuer votre assiette fiscale en investissant dans l’immobilier.

Souscrire un prêt immobilier constitue une importante décision devant être très bien réfléchie. Il est bon de savoir effectuer un comparatif des différentes offres présentes sur le marché et de déterminer vos besoins ainsi que votre capacité à rembourser sur une longue période.

Les externes et connexes

(1) Article sur la loi Pinel (…)
(2) Article sur la loi Duflot (…)

Bien choisir votre crédit immobilier

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *