Les baisses successives historiques des taux d’intérêt des crédits immobiliers incite des milliers de français à concrétiser leur projet d’achat immobilier. Mais de nombreuses personnes ont tendance à oublier qu’en plus des taux d’intérêt, il existe une solution pour réduire le coût de leur crédit immobilier, grâce au choix de l’assurance de prêt.

L’assurance, un élément clé du prêt

Ayant baissé en dessous de 2 % sur 20 ans, les taux se sont positionné à un niveau historiquement bas et sont amenés à battre de nouveaux records en Avril. Portant toute leur attention sur cet aspect, les emprunteurs immobiliers en négligent d’autres, tels que l’assurance de prêt, qui joue pourtant un rôle essentiel car permettant de réduire le coût total du crédit immobilier.

devis assurance de pretElle peut représenter jusqu’à 30 % du coût total d’un crédit immobilier. Cette garantie doit donc être négociée, dans l’idéal avant la souscription du contrat de crédit.

Il est à rappeler que la signature d’une assurance qui couvre le décès, l’invalidité et l’incapacité de travail vient en général conditionner l’obtention d’un financement se destinant à l’acquisition d’un bien immobilier.

L’intérêt d’une délégation d’assurance

Grâce à la délégation d’assurance, instaurée par la loi Lagarde de 2010, les emprunteurs peuvent choisir librement leur assurance et ses garanties.

En comparaison au contrat d’assurance de groupe que les banques imposaient auparavant, les économies possibles avec une assurance individuelle mieux adaptée à son profil et bien moins chère. Les jeunes emprunteurs (moins de 35 ans) n’ayant pas de problème de santé et ne fumant pas peuvent par exemple obtenir, en recourant à l’aide d’un courtier en assurances, un contrat à 0,11 % contre 0,30 % en moyenne pour le contrat groupe des banques.

Aussi, durant la première année du crédit, la loi Hamon apporte la possibilité à l’emprunteur de procéder à la résiliation de son contrat d’assurance et de le remplacer par une offre de la concurrence dont les garanties sont équivalentes. Il s’agit d’une option restant toutefois encore peu connue, tout nouveau propriétaire occupé à son installation n’ayant pas la tête à se lancer dans d’autres démarches administratives.

D’autres possibilités de réaliser des économies sur le coût d’un prêt immobilier

Concernant les garanties de prêt possibles, la caution se veut plus économique qu’une hypothèque et le privilège de prêteur de deniers, impliquant des frais annexes (de notaire, de mainlevée). Le crédit logement dont le remboursement s’effectue sans incident permet une restitution partielle de la caution.

Les options du crédit ont également un impact, dans le cas où la banque les accepte. Des échéances modulables à taux constant diminuent la durée de remboursement du crédit. Enfin, une autre option est de supprimer les pénalités de remboursement anticipé ainsi que la transférabilité du crédit en cas de revente du bien pour un autre. Il est cependant nécessaire de rester dans la même banque : cela permet d’éviter des pénalités qui correspondent parfois à 6 mois d’intérêts.

La solution pour réduire le coût de votre prêt immobilier

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *