Découvrez comment effectuer un calcul, lors de la révision annuelle, du nouveau montant de votre prime d’assurance, de la franchise ainsi que de la nouvelle valeur des capitaux garantis.

La souscription d’un contrat d’assurance habitation multirisques permet à l’occupant du logement d’être indemnisé par l’assureur en cas de vol, dégâts des eaux, incendie… Des garanties supplémentaires peuvent également être proposées pour garantir les équipements extérieurs.

Un contrat d’assurance multirisque habitation garantit principalement :

Les dommages de biens : le logement et les équipements qu’il contient (mobilier, bijoux, matériel électronique…).
La responsabilité civile privée : permet une indemnisation de la victime par l’assureur en cas de dommage, quel que soit le lieu.
La responsabilité civile de l’assuré : permet une prise en charge par l’assureur en cas par exemple de propagation d’incendie dans les logements voisins.

L’indice de référence indiqué dans les contrats d’assurance habitation fait l’objet d’une réévaluation chaque année. C’est à la date anniversaire du contrat que l’assureur réévalue l’assurance habitation en se basant sur l’indice trimestriel de référence de la Fédération Française du Bâtiment (FFB) et que le tarif de la nouvelle cotisation est alors revu, tout comme la franchise ainsi que les capitaux couverts.

Il peut également être prévu par le contrat d’assurance habitation une clause de révision ou d’adaptation des cotisations, permettant à la compagnie d’assurance d’augmenter ses tarifs. Il est bon de souligner que toute souscription d’une nouvelle garantie ou modification de taxe peut causer une majoration du montant de la cotisation.

Si vous avez par exemple contracté une assurance habitation multirisque en janvier dernier, avec prise en charge d’un capital immobilier à hauteur de 35 000 euros et qu’une cotisation de 280 euros fait l’objet d’une indexation sur l’indice FFB du 3ème trimestre, alors au moment de la date anniversaire de votre contrat, le capital et la cotisation seront recalculés :

Le montant de votre prime d’assurance passerait à 283 euros (280 x 926,80 / 914,40)
Le montant du capital garanti passerait à 35 474 euros (35 000 x 926.80 / 914,40)

Si durant l’année passée, votre logement a vu sa valeur augmenter en raison par exemple de travaux d’agrandissement ou d’achat de nouveaux équipements, vous ne devez pas omettre de demander une révision du contenu de votre contrat d’assurance habitation. Pensez-y également en cas de divorce pour ne pas que vous soyez assuré plus qu’il ne le faut.

Enfin, sachez que la compagnie d’assurance doit vous délivrer une proposition d’assurance qui mentionne le tarif, le montant des cotisations détaillées et la durée du contrat. Si vous trouvez un contrat d’assurance habitation plus avantageux que le votre, chez un autre assureur, vous pouvez tout à fait effectuer un changement de contrat.

Assurance habitation : le calcul de la révision annuelle de cotisation

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *