Assurances habitation : le niveau de satisfaction des français

CLCVL’association de consommateurs CLCV (Consommation Logement Cadre de Vie) vient de publier les résultats d’une étude menée auprès d’assurés ayant subi un sinistre habitation ou automobile durant ces 2 dernières années.

Pas assez d’information pour les assurés

Car le prix des assurances n’est pas le seul élément important, l’association de consommateurs CLCV s’est dernièrement penchée sur la qualité de prise en charge assurée par les compagnies d’assurance à la suite d’un sinistre. Effectuée auprès de 442 personnes bénéficiant d’un contrat d’assurance habitation ou d’assurance auto, l’enquête menée montre tout d’abord que les assurés ne bénéficient pas d’une information suffisante. En effet, 30 % des interrogés ne savent pas comment remplir un constat amiable alors que ce document permet une accélération du versement d’indemnités. Même cas pour 34 % des sondés au sujet de la déclaration de sinistre. Pourtant, si le délai de déclaration n’est pas respecté, cela peut causer un refus d’indemnisation.

Des assurés se sentant seuls

  • 25 % des assurés ont été confrontés à un sinistre mais ont du se débrouiller seuls. Et d’après l’association toute victime d’un sinistre doit pouvoir obtenir des informations sur la démarche à accomplir. L’étude révèle aussi que 24 % personnes interrogées jugent le délai d’attente pour pouvoir bénéficier d’une expertise trop long, alors qu’il constitue généralement un préalable pour réaliser des travaux dans l’habitation frappée par le sinistre.
  • 29 % des assurés sondés jugent enfin trop long le délai d’indemnisation. Et 18 % d’entre eux ont pris connaissance de l’application d’une franchise seulement lors de l’indemnisation. D’après l’association, ces résultats ne devraient pas exister car les assureurs ont un devoir de conseil.

Les demandes de la CLCV

Afin de remédier à ces insatisfactions évidentes, la CLCV a formulé trois requêtes :

  1. La tenue d’un « point régulier » entre l’assureur et l’assuré sur chaque contrat souscrit ainsi que sur la règles et la marche à suivre en cas de sinistre.
  2. Le respect du délai d’indemnisation par l’assureur qui, lors de la souscription d’une assurance habitation ou assurance auto, doit être un critère déterminant pour le choix de l’assuré.
  3. Une meilleure présentation des contrats pour une meilleure compréhension et comparaison.
Assurance habitation: le niveau de satisfaction des français

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *