Concentrant généralement leur attention sur la recherche du meilleur taux de crédit immobilier, les emprunteurs ont tendance à oublier celui de l’assurance de prêt, alors que celui-ci pèse pourtant lourd dans le coût global du financement. Vous pouvez économiser encore plus!

L’assurance de prêt, un élément oublié à la souscription d’un crédit

S’ils étaient il y a quelques temps remontés, les taux d’intérêt ont repris leur baisse, et ont même battus de nouveaux records, mois après mois. Concentrés sur ces taux très bas, les français ne prêtent pas attention à l’assurance de prêt. Pourtant, en comparant minutieusement l’assurance, il est possible de réaliser de substantielles économies.

Et ce ne sont certainement pas les établissements bancaires qui vont rappeler aux emprunteurs immobiliers que la réglementation leur offre la possibilité de s’adresser à l’organisme de leur choix et souscrire une assurance individuelle à la place du contrat groupe présenté avec l’offre de prêt.

D’ailleurs, bon nombre d’emprunteurs craignent tant la réaction de leur banque, notamment le refus de leur demande de crédit, qu’ils n’abordent pas l’idée de la mise en place d’une assurance déléguée. Et d’autres ont peur de la lourdeur des formalités et de voir le déblocage des fonds ralenti par le choix d’une assurance de prêt externe.

Économiser des milliers d’euros avec la délégation d’assurance

En recourant à la délégation d’assurance, l’économie sur le coût total du crédit se chiffre en milliers d’euros pour les 15 % d’emprunteurs ayant fait le choix d’une assurance individuelle. Selon le profil de l’emprunteur et le capital emprunté, la différence est marquée. Exemple : un jeune emprunteur ne fumant pas et empruntant 200 000 € peut économiser jusqu’à 10 000 €.

Pourtant, peu de français profitent de cette opportunité. Idem pour le changement d’assurance durant les 12 premiers mois du crédit instauré par la loi Hamon. Là encore, les consommateurs méconnaissent la loi ou craignent de n’être pas bien vus par leur banque.

Mais la loi se veut claire : la banque est obligée d’accepter le remplacement de son contrat d’assurance de groupe par un contrat d’assurance individuel s’il comprend des garanties au moins équivalentes. Il s’agit d’un moyen de finaliser sans perte de temps le dossier de financement et de se concentrer ensuite tranquillement dans la recherche d’une assurance de prêt plus avantageuse. Il s’agit là d’une démarche à ne pas négliger lorsqu’on souhaite économiser.

Comparez votre assurance de prêt pour économiser sur votre prêt immobilier !

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *