Quel est le coût réel de votre assurance de prêt ? Le coût de l’assurance est généralement présenté en coût mensuel ou encore en taux annuel. Et, depuis 2015, il existe le TAEA. Il s’agit du taux annuel effectif de l’assurance qui doit être obligatoirement communiqué aux emprunteurs.

Qu’est ce que le TAEA ?

Le TAEA permet à l’emprunteur de bien évaluer le coût réel de son assurance de prêt immobiliers et facilite aussi le comparatif entre différentes offres d’assurance.

Le taux annuel de l’assurance présenté par les banques, dans leur contrat d’assurance de groupe, peut s’avérer quant à lui trompeur puisque, à l’inverse du taux du crédit (applicable sur le capital restant dû), il s’applique sur le capital emprunté pendant toute la durée du crédit.

Ainsi, pour un emprunt de 100.000 euros, une assurance de prêt à un taux annuel de 0,4 % aura un coût de 400 euros par an, ce qui fait une mensualité de 33,33 euros. Cela signifie donc qu’une assurance de prêt peut avoir un coût plus élevé que les intérêts d’un crédit au taux de 0,7 %. En effet, pour un capital emprunté de 100.000 euros, l’assurance de prêt aura un coût de 4.000 euros, alors que les intérêts du crédit (calcul sur le capital restant dû) à payer seront de 3.750 euros.

Bon à savoir : en optant pour la délégation d’assurance, vous pouvez bénéficier d’un contrat établi sur mesure avec un taux s’appliquant sur le capital restant dû

Le principe

C’est afin d’appréhender le coût réel de l’assurance de prêt que la législation française impose depuis 2015 aux professionnels proposant une assurance emprunteur de présenter le TAEA. Le TAEA est le taux en lien avec le TAEG qui est le taux annuel effectif global, indiquant le coût réel d’un crédit intégrant l’ensemble des frais associés à l’emprunt.

Afin de connaître le TAEA, il est nécessaire de réaliser un comparatif du TAEG du crédit assurance incluse avec le TAEG hors assurance. C’est en effet la différence entre les deux qui indiquera le TAEA.

Prenons encore comme exemple un crédit immobilier de 100.000 euros sur une durée de remboursement de 10 ans et un taux nominal de 0,7 % (sans frais de dossier). Le TAEG hors assurance est égal à 0,7 %.

Afin d’effectuer le calcul du TAEG avec assurance, il est nécessaire d’ajouter la mensualité hors assurance (863,08 euros) au coût de l’assurance (33,33 euros au taux annuel de 0,4 %). Ainsi, pour rembourser le prêt de 100.000 euros, la mensualité de l’emprunteur sera de 896,41 euros assurance comprise. Or, pour un emprunt de 100.000 euros, cette mensualité de 896,41 euros correspond à un taux de 1,47 %.

Pour un TAEG avec assurance de 1,47 % et un TAEG sans assurance de 0,7 %, le TAEA est alors de 0,77 %. Clairement, l’assurance de prêt vient augmenter de 0,77 point le coût du crédit immobilier.

Une lecture plus claire

Le TAEA permet à l’emprunteur de prendre connaissance de façon claire du coût de l’assurance de prêt dans le financement proposé par l’organisme prêteur. Il lui est ainsi possible de bien vérifier le poids de l’assurance de prêt dans la mensualité du crédit et de voir si celle-ci coûte plus cher que le taux d’intérêt de l’emprunt. La réalisation de comparatifs avec d’autres offres d’assurance est rendue également plus facile.

Pour terminer, retenez que le TAEA doit être obligatoirement indiqué, même s’il s’agit d’un prêt à la consommation. Il n’est toutefois pas imposé pour la location vente ou location avec option d’achat.

TAEA : le coût réel de votre assurance de prêt immobilier

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *