Devenir propriétaire constitue le souhait de nombreux ménages en France. Mais encore est-il nécessaire de se montrer bien courageux pour se lancer dans la concrétisation d’un projet d’accès à la propriété. Il faut en effet savoir que l’acte d’achat se veut une étape essentielle entraînant bien des hésitations chez le consommateur.

Le moral des français touché par la crise économique ?

Vous souhaitez acquérir un bien immobilier mais restez encore dans l’hésitation ? Vous n’êtes pas seul dans ce cas là ! En effet, si le contexte du secteur de l’immobilier se veut maintenant bien plus en faveur des français pour l’achat d’un logement, ces derniers affichent toutefois une grande réticence à cause de ces périodes de crise économique. Pourtant, au cours de l’année passée, les taux de crédit ont très fortement chuté, provoquant alors en même temps une baisse des prix de l’immobilier. Cette baisse varie de moins 2,8 pour Paris à moins 3,8 pour Marseille.

Malgré ces nouveaux prix très attractifs, les acheteurs ne semblent pas vraiment motivés. Selon un récent sondage mené par l’Observatoire du moral immobilier, seulement 69 % des français envisageant d’acheter un logement depuis au moins un an jugent qu’ils doivent passer à l’acte sans attendre. La conséquence de cette tendance est que le nombre de personnes devenant propriétaires a connu une chute en passant de 3 millions en avril 2014 à 2,5 millions en octobre 2014.

Le futur acheteur prend son temps pour réfléchir

Si les ménages français sont bien conscients que les taux de crédit sont réellement très avantageux dans ce contexte de crise, ils se montrent particulièrement frileux et redoutent que le niveau de vie en France se dégrade. 78% des français espérant acquérir une maison ou un appartement dans l’année déclarent faire preuve d’organisation dans leurs recherches. Ainsi, le futur acheteur espère avoir un coup de cœur avant d’entamer son projet. Il est intéressant de savoir que les taux des crédits immobiliers ne devraient pour l’instant pas remonter à la hausse. Et il se peut que les tarifs de l’immobilier poursuivent leur baisse dans l’hexagone.

Un projet immobilier ? Concrétisez-le sans attendre pour profiter des meilleures conditions du marché !

Credit immobilier : des français sur la réserve

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *