Avec une évolution constante des taux d’intérêt, l’arrivée sur le marché de nouveaux produits financiers et une réglementation changeant, il peut être compliqué de savoir comment bien utiliser son argent. Nous vous apportons donc des éclaircissements sur l’assurance de prêt.

Assurance de prêt : qu’est-ce que c’est exactement ?

La loi Hamon, loi sur la consommation 2014, a permit d’assouplir la procédure de résiliation des contrats d’assurances emprunteur. Depuis son entrée en application, le 26 juillet 2014, les emprunteurs ont la possibilité de remplacer leur contrat d’assurance de prêt pendant la première année de vie du contrat de crédit immobilier. Et ce, sans aucun frais.

Auparavant, il était nécessaire d’attendre la date anniversaire de souscription du contrat pour résilier son contrat d’assurance emprunteur. Les objectifs de la loi Hamon sont de permettre à l’emprunteur de faire jouer la concurrence entre les assureurs et de leur apporter ainsi le moyen de jouer un sur un élément du prêt pouvant représenter jusqu’à 40 % du coût total d’un crédit immobilier. Mais vous devez savoir que si vous décidez de déléguer votre assurance emprunteur immobilier, l’organisme financier exigera que les garanties du contrat externalisé soient au minimum équivalentes à celles du contrat d’assurance de groupe qu’il vous a proposé.

J’ai eu une rentrée d’argent : est-il intéressant de rembourser son prêt immobilier ?

Il faut tout d’abord rappeler qu’un prêt immobilier, c’est une somme d’argent (le capital) que l’on vous prête pour acquérir un bien immobilier, à laquelle sont rajoutés des intérêts. Mais pas seulement. Il y a également l’assurance de prêt, permettant de couvrir le paiement des mensualités de crédit en cas de décès, invalidité ou perte d’emploi. Il s’agit d’une garantie qui est exigée par tous les organismes financiers. Avec des taux d’emprunt encore très bas, la part relative de l’assurance de prêt dans le coût global d’un crédit est passée de 20 à 40 %. 2 options se présentent à vous pour effectuer un remboursement anticipé de votre crédit immobilier :

Vous décidez de garder le montant de votre mensualité tel qu’actuellement pour alléger la durée de remboursement du crédit.
Vous gardez la même durée de remboursement afin d’alléger le montant des mensualités.

Il est conseillé de bien relire votre contrat de crédit immobilier afin de vérifier les modalités étant appliquées en cas de remboursement par anticipation. Quel que soit votre choix, étant donné que le capital restant dû va réduire, l’ensemble de votre crédit vous coûtera moins cher.

Le point sur l’assurance emprunteur

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *