En date du 29 décembre 2014, un décret d’application a été publié au Journal officiel, portant sur la possibilité de l’assuré de décider du réparateur auto après la déclaration d’un sinistre auto.

assurance-autoLa loi Hamon

La loi Hamon comporte une mesure entrée en application le 1er janvier 2015. celle-ci permet un libre choix du réparateur auto. Le décret ayant été publié, les consommateurs ont connaissance de ce nouveau droit. La loi sur la consommation prévoit aussi de rendre plus facile le quotidien de l’assuré en lui donnant la possibilité de résilier son contrat d’assurance auto, assurance moto, assurance habitation ou assurance affinitaire après 1é mois de souscription. Jusque là, il n’était possible de résilier son assurance que pendant les 2 mois précédant la date d’échéance annuelle. Plus clairement, tout contrat d’assurance auto souscrit à compter du 1er janvier 2015 pourra être résilié après la première année d’effectivité.

Des sinistres en augmentation

Le prix des assurances va encore grimper durant l’année 2015, du fait de l’augmentation du nombre de sinistres déclarés l’année précédente. Selon les chiffres de la sécurité routière, pendant les 9 premiers mois de cette année, il y a eu une hausse de 1,5 % des accidents corporels par rapport à l’année 2013 pour la même période. Et le nombre d’hospitalisations a augmenté de 4,6 %.

Il apparaît ainsi logique que le tarif des assurances auto et assurances santé augmente de façon générale, même si l’augmentation sera moins prononcée pour l’assurance auto car il existe une plus importante concurrence entre les assureurs auto.

Les dégâts causés par les catastrophes naturelles n’arrangent pas les choses : de nombreuses habitations ont été touchées. Le prix de l’assurance habitation va donc également s’élever.

La loi Hamon peut toutefois limiter cette augmentation de tarifs car les compagnies d’assurance pourraient se montrer stratégiques en mettant en place des prix ne dépendant pas du coût du taux de sinistres. Certains assureurs tels que la Maif, la Macif ou la Matmut ont d’ailleurs gelé leurs prix.

Droit des assurés : le choix du réparateur auto

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *