Comment calculer son prêt ?

Calculateur pret - Vous ne savez pas quelles sont vos possibilités d'emprunt, ni combien vous aurez à rembourser, et vous avez besoin de quelques conseils ? Voici comment faire pour enfin savoir quelles sont vos capacités d'emprunt grâce au calculateur pret..

Calcul de pret immobilier

Vous avez envie de devenir propriétaire mais avez besoin pour cela de trouver un prêt immobilier. Lorsqu'on désire obtenir un prêt immobilier, il est important de connaître à l'avance le montant maximal que l'on pourra demander. Pour cela il existe le calculateur pret qui va vous rendre la tâche bien plus simple et rapide que le calcul de tête. Vos revenus mensuels seront pris en compte et détermineront votre capacité maximale d'emprunt, mais le calculateur pret pourra vous fournir bien d'autres renseignements précieux pour concrétiser votre projet.

Pour compléter le calcul, il faudra choisir la durée de votre emprunt : plus celui-ci sera long et plus vous aurez la possibilité d'emprunter de grosse sommes. Cependant, en contrepartie, vous aurez des taux d'intérêts plus élevé. Avec un crédit sur 30 ans, vous allez donc donner plus à votre prêteur que sur un court crédit. Enfin n'oubliez pas qu'avec votre calculateur prêt, vous allez pouvoir connaître le montant mensuel de vos remboursements. Ce montant est très important puisque le taux d'endettement maximal autorisé est de 33 %.

Utilisez le calculateur pret pour négocier avec votre banquier !

Avec votre calculateur pret, vous êtes armé(e) pour discuter sur un pied d'égalité avec votre banquier. Vous allez surtout pouvoir correctement estimer vos possibilités d'emprunt et ce que vous allez pouvoir vous acheter comme logement.

Comment calculer le montant à emprunter pour son crédit immobilier ?

Si vous souhaitez vous lancer dans un projet immobilier, vous aurez très certainement à emprunter. Avant cela, il est important de connaître votre capacité d'emprunt et d'évaluer votre prêt immobilier grâce au calculateur pret. Vous devez également prendre en compte des points essentiels pour calculer le bon montant à emprunter : taux d'intérêt, frais de dossier, frais de notaire...

Capacité d'emprunt, mensualité et taux d'endettement

Avant d'entamer votre recherche de bien immobilier, vous devez vous interroger sur le montant que les banques accepteront de vous accorder en fonction de votre situation : on parle de capacité d'emprunt. Celle-ci est déterminée selon vos revenus et vos charges. Cela donne un pourcentage nommé taux d'effort. Le montant que vous empruntez définit celui de vos mensualités à rembourser à l'établissement prêteur.

Vous ne devez aucunement mettre en péril votre budget mensuel et niveau de vie. Voilà pourquoi le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) a fixé un taux d'endettement maximal : votre taux d'endettement ne doit pas dépasser 35 %. Sachez que toute banque ou  organisme de crédit vérifie de façon systématique votre situation au moment de l'étude de votre dossier et s'assure bien que vous soyez sous la barre de 35 %. En général, ils prévoient même un maximum de 33 % afin de vous laisser une marge de manœuvre en cas d'imprévus (travaux de rénovation, remplacement de véhicule...).

Notez qu'allonger la durée de votre remboursement ne constitue pas forcément une solution adaptée pour rester sous le seuil d'endettement. En effet, si en augmentant la durée du crédit vous réduisez vos mensualités, n'oubliez pas que plus votre prêt sera long, plus le taux d'intérêt appliqué sera élevé, ce qui vous coûte donc plus cher ! Donc attention à bien calculer votre emprunt, notamment grâce à notre calculateur pret en ligne.

Attention : ne pas confondre capacité d'emprunt et capacité d'achat. La capacité d'emprunt concerne seulement le montant qu'une banque peut vous prêter, alors que la capacité d'achat tient compte du coût total d'une opération d'achat immobilier.

Prenez bien en considération l'ensemble des frais et coûts !

Outre le prix d'achat du bien immobilier, certains frais viennent s'ajouter au coût du prêt et de l'opération d'acquisition. Vous devez donc bien les prendre en compte lorsque vous utilisez le calculateur pret et calculez votre capacité d'achat.

  • Les frais d'agence

Généralement, ils varient entre 3 et 10 % et impactent directement sur le prix d'achat. Ils peuvent être cependant négociés et financés dans le cas où ils sont à la charge de l'acquéreur, le plus souvent via l'apport personnel. Si la vente s'effectue entre particuliers, alors il n'y a bien évidemment pas de frais d'agence.

  • Les frais d'acquisition

Également nommés frais de notaire, ils incluent la rémunération de ce dernier ainsi que les taxes (80 % des frais de notaire) dues à l’État pour la vente d'un bien. Il peuvent représenter de 2 à 3 % du prix du logement dans le neuf et de 7 à 8 % dans l'ancien. L'apport personnel sert aussi à leur financement.

  • L'assurance de prêt immobilier

Ce contra garantit la prise en charge du remboursement des mensualités en cas survenance de l'un des risques couverts par celui-ci. Si il n'est pas obligatoire sur le plan légal de la souscrire, elle reste cependant dans la pratique incontournable car elle permet de sécuriser l'opération en protégeant à la fois le prêteur et l'emprunteur.

  • Les frais de dossier

Il s'agit des frais relatifs au temps passé par la banque à constituer votre dossier et traiter votre demande de prêt. Leur facturation est soit forfaitaire soit exprimée en pourcentage. Il est possible de les négocier.

  • La garantie de prêt immobilier 

Elle vise à protéger la banque en cas de défaillance de remboursement des mensualités par l'emprunteur, en lui permettant de récupérer les fonds prêtés. Elle peut prendre la forme d'une hypothèque, d'une inscription en privilège de prêteurs de deniers (IPPD), d'une société de cautionnement ou  d'une caution solidaire. Les frais varient selon l'option choisie.

Important : lors de toute demande de crédit immobilier, les banques demandent en moyenne 10 % d'apport personnel pour couvrir les frais de notaire.

Calculateur pret : combien puis-je emprunter avec mes revenus ?

Le montant que vous pouvez emprunter dépend principalement de la durée du crédit et de vos revenus. Sachant cela et en tenant compte de la règle des 35 %, vous pouvez vous faire une idée de la somme qu'il vous est possible d'emprunter.

Les calculs présentés ci-dessous ont été effectués sans prise en compte d'apport personnel et sans qu'il n'y ait de charges à déduire. Notez bien que les banques prennent, elles, en compte vos charges... Afin d'obtenir une estimation plus précise, utilisez notre calculateur pret immobilier.

Exemple de calcul pour l'acquisition d'un logement dans l'ancien :

Disons que vos revenus sont de 4.500 € net par mois et que vous souhaiter emprunter 300.000 euros(valeur du bien immobilier) sur 20 ans pour acheter votre résidence principale dans l'ancien.

Aussi, vous disposez par exemple d'un apport personnel de 45.000 € et les frais d'agence de 4 % du prix du bien sont à votre charge. Dans ce cas précis, les frais d'agence s'élèveraient donc à 12.000 € (300.000 x 0,04). Les frais d'achat (frais de notaire) seront d'en moyenne 24.000 € et les frais de dossier de l'établissement prêteur de 1.500 € (sur la base d'un montant forfaitaire).

Le cumul de ces frais s'élèverait donc à 37.500 € (12.000 + 26 .1000 + 1.500) et serait prélevé sur votre apport personnel. Il vous resterait alors 7.500 € d'apport personnel (45.000 – 37.500). Vous auriez donc à emprunter 292.500 € (300.000 – 7.500).

Sur 20 ans, votre mensualité serait de 1330 €, cela représentant un taux d'endettement de 29,56 % : vous pouvez donc emprunter cette somme sans problème.

Vous pouvez sinon décider d'emprunter 300.000 € et garder le reste de votre apport personnel sur un compte épargne en vue de faire face à d'autres dépenses conjointes (travaux, déménagement...) ou afin de par exemple prévoir par avance le règlement de votre taxe foncière.

Vous souhaitez réduire le coût de votre assurance emprunteur ?

ADPPC.fr, Courtier agréé par les organismes

Avant de déclencher le financement de votre projet, assurez-vous de choisir une assurance de pret pas chere pour économiser car les lois Lagarde et Murcef vous offrent cette possibilité.

Generic placeholder image
Generic placeholder image
Generic placeholder image
adppc.FR
Courtier assurance prêt

N°ORIAS 07 003 448

Nos produits
Assurance de prêt
Assurance Perte d'emploi
Crédit Immobilier
Rachat de prêt
Liens utiles
Lexique assurance de prêt
Les organismes de crédit
Dispositif Legislatif
Garanties Emprunteur
Suivez Nous !
Copyright 2022 | Courtier As Du Grand Lyon © ADPPC Assurance De Prêt Pas Cher - Tous droits réservés | Mentions légales - politique de confidentialité