emprunter-a-50-ansEmprunter après l’âge de 50 ans : est-ce si difficile que ça ? Vous désirez financer l’acquisition d’un logement, et souhaitez peut-être obtenir l’argent nécessaire en réalisant une demande de prêt immobilier ? Les « seniors » peuvent accéder à l’emprunt, comme les plus jeunes. Il est cependant nécessaire de respecter certaines règles. Voici quelques conseils pour bien ficeler votre parcours et parvenir à réunir toutes les conditions requises.

Faciliter le financement de son prêt immobilier

Après l’âge de 50 ans, l’accès au prêt n’est pas aussi difficile qu’il y paraît. C’est plutôt à l’âge de 56/58 ans que cela peut s’avérer plus compliqué, lorsque l’on approche de l’âge de la retraite.

Mes conseils pour bien emprunter à partir de 50 ans

  1. Vous devez penser à rassurer votre conseiller bancaire en mettant en avant les revenus dont vous disposez, l’activité professionnelle que vous exercez, et les charges qu’il vous faudra payer à partir de l’âge de la retraite. Il s’agit d’une étape lui apportant plus de visibilité sur l’évolution de votre capacité de remboursement et du budget qu’il vous reste pour bien vivre.
  2. Ensuite, valorisez la bonne tenue de vos comptes bancaires et l’apport personnel dont vous disposez pour emprunter. En tenant correctement vos comptes et en ayant une bonne épargne complémentaire, votre dossier de financement sera consolidé. Dans le cas où vous n’êtes pas parvenu(e) a vous constituer d’apport, vous pourrez tout de même accéder à l’emprunt. Positivez et persévérez. 🙂
  3. Mettez en avant vos atouts tel que votre patrimoine. Le fait de justifier par avance que votre crédit sera bien remboursé en temps et en heure rassurera votre banquier. Soyez confiant(e), sûre) de vous et convaincant(e).
  4. Prenez le temps de bien évaluer la durée de remboursement idéale afin que vous soyez en mesure de rembourser votre crédit en préservant votre pouvoir d’achat, pour vivre au mieux. Le prêt à palier peut être une formule de remboursement adaptée car, si les mensualités sont plus élevées en début de prêt, elles se veulent réduites une fois l’âge de retraite atteint. Cela vous laisse ainsi une bonne marge de manœuvre.
  5. Il est très important de bien comparer les différentes offres d’assurance de prêt disponibles sur le marché avec le contrat de couverture standard proposé par l’organisme prêteur, cela afin de réduire son coût, tout en bénéficiant d’une couverture répondant à vos besoins de vie. Vous économiserez ainsi une certaine somme sur le coût global de votre crédit immobilier. Soyez attentif(ve) quant aux conditions offertes par les garanties du contrat et renseignez vous sur les majorations de tarifs pouvant être causées par le fait que vous puissiez présenter de risques de santé.
Comment bien emprunter après 50 ans ?

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *