Tout savoir sur le pret entre particulier

Votre plan de financement alternatif

Tout comme les banques proposent des crédits afin de gagner des intérêts, les particuliers en ont aussi la possibilité. L'objectif du pret entre particulier est de permettre à chacun de gagner de l'argent avec une rentabilité plus importante qu'un livret. Il permet également à l'emprunteur de bénéficier d'un taux plus bas que les taux proposés par les banques et organismes de crédit, ainsi que de formalités simplifiées.

Pret entre particulier : à qui cela s'adresse t-il ?

Le prêt entre particulier s'adresse à tous et particulièrement aux personnes n'ayant pas accès au crédit dans un établissement financier, les particuliers sans emploi, au chômage, en situation financière difficile, en surendettement ou encore aux investisseurs souhaitant rentabiliser leurs capitaux. En plein essor en France, il existe aujourd’hui une multitude de plate-formes spécifiques à ce type de crédit. Elles permettent de mettre en contact les prêteurs et les emprunteurs en les informant de toutes les modalités et conditions à remplir pour procéder à la mise en place du crédit.

pret entre particulier

Les formalités fiscales

Pour l'emprunteur : déclaration de l'existence du crédit et déclaration des intérêts versés au prêteur. Pour le prêteur : déclaration des intérêts perçus lorsqu'il procède à la déclaration de ses revenus.

A qui s'adresser pour assurer un pret entre particulier ?

Une personne de votre famille, un ami, ou autre particulier vous prête de l'argent afin de vous aider à régulariser votre situation financière. Vous avez rédigé une reconnaissance de dette et aimeriez vous assurer en cas de problème entraînant des difficultés à rembourser votre dette.

Il faut savoir que toutes le compagnies d'assurance ne proposent pas d'assurer ce type de prêt. Vous devez tout d'abord rendre officiel ce crédit en remplissant un contrat de prêt (imprimé n°2062) que vous pouvez télécharger librement sur le site internet impots.gouv.fr. Ensuite, il vous faut enregistrer ce document à la recette des impôts la plus proche de votre domicile. Il s'agit d'une formalité payante. Après enregistrement de l'acte, vous pouvez alors contacter un assureur afin de vous voir proposer un contrat d'assurance de prêt.

Nos conseils pour réussir votre financement

Si vous prêtez une somme d'argent à un particulier, il est recommandé de disposer d'une preuve écrite afin de pouvoir justifier de la dette de celui-ci. Datée et signée par les deux parties, et devant être établie en 3 exemplaires, une reconnaissance de dette reste obligatoire dès lors que le montant prêté est supérieur à 1500 euros. Les modalités de remboursement doivent y être indiquées. Cet écrit vous permet de justifier le prêt en y précisant les conditions (taux, modalités de remboursement...).

A partir de 760 € d'emprunt, il n'est plus simplement question d'un arrangement entre amis mais bien d'un prêt à déclarer officiellement. Afin d'éviter toute arnaque ou poursuite, il convient de bien respecter différentes mesures.

Officialiser l'accord de prêt

Même si vous pensez pouvoir faire confiance à la personne vous accordant le prêt, il est légalement obligatoire de laisser une trace écrite signée des deux parties afin d'éviter tout problème. Comme pour un contrat de prêt à la consommation classique, toutes les conditions d'emprunt doivent être clairement précisées : montant, durée de remboursement, rythme des remboursements, taux d'intérêt (s'il en existe un).

Une fois toutes ces mentions établies, vous pouvez choisir entre deux types de texte :

  • Le contrat de prêt : il est possible de le télécharger sur le site des impôts et chaque partie doit en détenir un original signé par le prêteur et l'emprunteur.
  • La reconnaissance de dette : c'est l'emprunteur qui est tenu de rédiger ce texte (daté et signé) afin de certifier qu'il a une dette envers le prêteur en précisant le montant. L'original doit être remis au prêteur, et un exemplaire est à conserver par l'emprunteur.

Pour ces deux textes, vous pouvez soit les rédiger vous-même et les signer entre prêteur et emprunteur (sous seing privé), soit faire le choix de recourir au service d'un notaire. Dans les deux cas, un original de l'acte de prêt doit faire l'objet d'un dépôt au service des impôts.

Respecter les tarifs en vigueur

Si un taux d'intérêt est appliqué, celui-ci ne doit en aucun cas dépasser les taux d'usure. Ces barèmes sont déterminés par la Banque de France selon les taux de prêt pratiqués par les banques et correspondent au taux maximum auxquels il est possible de prêter de l'argent. Chaque trimestre, ils varient.

Déclarer les intérêts

Il est impératif de déclarer aux impôts les intérêts reçus ou versés. Il s'agit d'ailleurs de revenus imposables pour le prêteur. En cas de no déclaration, le fisc peut alors taxer le montant généré en tant que revenu d'origine indéterminée.

Choisir une personne de confiance

Avant de s'engager financièrement, il est primordial de s'assurer de faire le choix d'une personne de confiance, qu'il s'agisse d'un proches ou d'un inconnu. Au vu du grand nombre d'arnaques existant, il est recommandé de passer par une structure sécurisée. En France, il existe Younited credit, qui est reconnue comme étant la première plateforme de prêt aux particuliers ayant reçu l'agrément bancaire délivré par l'ACPR (autorité de contrôle prudentiel et de résolution).

Pret entre particulier : les avantages

Les modalités du pret entre particulier sont définies de façon libre entre le prêteur et l'emprunteur. Ainsi, les deux parties déterminent ensemble le taux d'intérêt appliqué, le délai de remboursement (parfois jusqu'à 5 ans), le rythme de remboursement... En tant qu'avantage, il y a donc bien évidemment cette liberté offerte de s'accorder entre eux.

Le credit entre particulier peut s'avérer opportun quand le profil de l'emprunteur a été considéré comme trop risqué par les établissements bancaires et organismes de crédit, ou encore si les crédits proposés jusque là sont trop coûteux.

Mais il est loin d'intéresser seulement les personnes endettées ou à faibles revenus. En effet, le prêt entre particulier peut s'avérer attrayant pour les jeunes entrepreneurs ne disposant pas encore de garanties solides. En recourant à l'emprunt entre particulier sur internet, ils peuvent accéder à l'aide nécessaire pour bien lancer leur affaire, tout en évitant devoir démarcher leur famille et leurs amis.

Concernant les prêteurs, avec le prêt entre particuliers, ils peuvent obtenir des taux d'intérêts plus élevés (5% et au delà) que les produits existants sur le marché, tels que le livret A, l'assurance-vie ou les contrats à terme. Sur la plupart des plateformes, ils peuvent choisir en toute liberté et grand soin les dossiers pour lesquels placer leur investissement, tel que le ferait un établissement bancaire. Aussi, ils bénéficient en général d'une assurance préalablement souscrite par le site contre tout risque de défaillance de remboursement d'un emprunteur.

Plus rapide et facile à mettre en œuvre que le crédit bancaire, le crédit entre particuliers est un prêt personnel pouvant concerner autant de petits montants que d'importantes sommes. Il peut être fort utile en cas de besoin de liquidité :

  • Une facture vient d'arriver, vous demandant de rapidement régulariser votre consommation d'eau, d'électricité et/ou de gaz. Si vous ne disposez pas de l'argent nécessaire, alors recourir à un prêt entre particuliers sur une courte durée de remboursement vous sera moins coûteux qu'un crédit renouvelable ou que les pénalités appliquées en cas de retard de paiement.
  • Votre voiture tombe en panne et ne peut se réparer, alors même que vous vous en servez au quotidien pour vous rendre au travail. Avec le prêt entre particulier, vous vous constituerez une cagnotte de départ pour acheter un nouveau véhicule, et vous réduirez alors les délais durant lesquels vous devrez louer un véhicule.
  • Vous souhaitez créer votre entreprise mais aucune banque ne veut financer votre projet. En présentant votre dossier sur une plateforme de crowdlending, vous pouvez attirer l'attention de quelques investisseurs privés.

Qu'est-ce que le crowdlending?

Également nommé prêt participatif, le crowdlending se veut un mode de financement alternatif permettant à tout particulier ou toute entreprise de prêter directement de l'argent à l'entreprise de son choix, pour un projet de développement bien déterminé. En contrepartie, le prêteur perçoit un rendement sous forme d'intérêt variant en fonction du profil de l'emprunteur, son projet et la durée de remboursement du prêt.

Il est ainsi possible aux porteurs de projets d'emprunter de 10.000 à 2,5 millions d'euros par projet. Chaque investisseur peut prêter jusqu'à 2.000 € par projet quand le prêt est effectué sous forme de contrat de prêt, et n'a aucune limite quand l'investissement est réalisé sous forme d'obligations.

Vous souhaitez réduire le coût de votre assurance emprunteur ?

ADPPC.fr, Courtier agréé par les organismes

Avant de déclencher le financement de votre projet, assurez-vous de choisir une assurance de pret pas chere pour économiser car les lois Lagarde et Murcef vous offrent cette possibilité.

Generic placeholder image
Generic placeholder image
Generic placeholder image
adppc.FR
Courtier assurance prêt

N°ORIAS 07 003 448

Nos produits
Assurance de prêt
Assurance Perte d'emploi
Crédit Immobilier
Rachat de prêt
Liens utiles
Lexique assurance de prêt
Les organismes de crédit
Dispositif Legislatif
Garanties Emprunteur
Suivez Nous !
Copyright 2020 | Courtier As Du Grand Lyon © ADPPC Assurance De Prêt Pas Cher - Tous droits réservés | Mentions légales