Le projet de loi Macron, portant sur la croissance et l’activité aborde divers sujets. Étudié en commission depuis le lundi 12 janvier 2015, le texte comporte des amendements concernant le permis de conduire.

Projet de loi Macron : les objectifs

Alors qu’il est examiné en commission et faits l’objet de débats, le projet de loi Macron ne s’attaque pas seulement qu’aux professions réglementées. Le texte aborde en effet également le permis de conduire. Ce projet de réforme vise à remplir 3 objectifs :

  • Une formation à la conduite améliorée
  • Un tarif de formation plus abordable
  • Un plus important taux de réussite à l’examen final

auto ecole loi macron

Une loi visant l’économie

Afin que les objectifs puissent être remplis, il est prévu une externalisation de l’examen théorique en donnant la possibilité aux lycéens le souhaitant de le préparer et le passer dans leur établissement scolaire afin de réduire la charge pesant sur les inspecteurs et qu’ils puissent davantage s’occuper de l’épreuve pratique. L’attente après validation du code devrait ainsi être réduite, tout comme le coût, car il n’y aura plus besoin de payer des cours de conduite pour rester à niveau.

Aussi, la conduite supervisée sera accessible à toute personne ayant terminé la formation de base dans l’attente de passer l’examen pratique. A l’heure actuelle, seul le candidat ayant raté l’épreuve pratique peut conduire accompagné d’une personne qui possède le permis depuis au minimum 5 ans.

Enfin, toute auto-école devra publier chaque année son taux de réussite en fonction du nombre d’heures de formation données.

Dès lors que vous obtenez le permis de conduire, vous ne devez pas oublier de contracter une assurance auto. C’est en effet une obligation légale que vous devez respecter. Pensez à comparer les offres en ligne pour payer moins cher.

Les permis de conduire dans le collimateur de la loi Macron

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *