Selon une enquête réalisée par Sofinscope pour le groupe Crédit Agricole Consumer Finance, le budget logement des citoyens français serait en hausse et jugé trop élevé par les personnes interrogées.

Une augmentation du budget logement

Selon une récente étude réalisée par Sofinscope pour Crédit Agricole Consumer Finance, les ménages français, que ce soient les locataires comme les propriétaires, ont connu une hausse de leur budget habitation d’en moyenne 14 euros par mois, soit une augmentation de 2,2 % restant supérieure à l’inflation.

sofinscope40 % des personnes interrogées considèrent que le budget habitation est trop important par rapport aux ressources dont ils disposent. Ceux-ci disent consacrer 22,4 % de leurs revenus à la dépense habitation, soit 0,6 point de plus que l’année antérieure. Et 20 % des français alloueraient plus d’un tiers de leurs ressources à ce pose de dépense.

La différence entre les locataires et les propriétaires

Concernant les locataires, le budget habitation est trop élevé pour 59 % des interrogés, un taux en augmentation de 8 points par rapport à 2014. Pour les propriétaires, 26 % estiment le poste de dépense trop élevé.

Au sujet des problèmes pour assumer cette dépense, 45 % des locataires sondés rencontrent des difficultés pour régler leur loyer. Pour que soit résolue cette problématique, 68 % souhaitent alléger leur dépense en matière de consommation, 10 % pensent au déménagement et 6 % se voient en colocation.

Le poste de dépense logement impacte directement sur la capacité à épargner des français (74 % des locataires et 47 % des propriétaires), sur la dépense santé (51 % des locataires et 31 % des propriétaires) et sur le budget loisirs (67 % des locataires et 40 % des propriétaires). Le budget logement a également un impact sur celui des vacances.

Les locataires paraissent rencontrer plus de difficultés que les propriétaires. Pourtant ce sont les propriétaires qui ont connu une augmentation plus dure de leur budget logement : +8,3 %.

Immobilier : le budget habitation en hausse

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *